Top 5 des aliments brûleurs de graisse

Les brûleurs de graisses, qu’ils soient des aliments ou plutôt des compléments alimentaires (voir ce dossier sur envie2maigrir.com pour approfondir le sujet), font de plus en plus parler d’eux dans les régimes alimentaires à des fins de minceur. D’après une étude de CLERE (2008), ils agissent soit en accélérant le métabolisme énergétique, soit en diminuant l’absorption des graisses alimentaires au niveau du tube digestif.

Qu’appelle-t-on aliments brûleurs de graisse ?

En dépit d’une alimentation souvent équilibrée et une activité physique régulière, il est parfois difficile de se séparer de certains kilos en trop. En effet, certaines zones du corps telles que les cuisses et les hanches semblent être le lieu de rendez-vous tout indiqué pour la graisse qui aime s’y réfugier. Le recours à certains aliments brûleurs de graisse apparaît alors comme la meilleure option pour se débarrasser de cette graisse devenue gênante, tant chez les hommes que chez les femmes. 

aliments brûleurs de graisse
Dans l’alimentation, quelques principes actifs permettent de stimuler la combustion des graisses, leur oxydation ou encore leur élimination via le transit intestinal. Les aliments brûle-graisse comme l’aubergine ont la particularité de les concentrer et d’avoir un effet positif sur l’organisme.

Les brûleurs de graisse, ou plus exactement, les brûleurs de calories diminuent le stockage des graisses en tournant le métabolisme vers la production de chaleur. Si l’on dresse un tableau comparatif des brûleurs de graisse, l’on y retrouvera certainement, en bonne position, quelques uns de vos aliments du quotidien. Découvrez ici, le top 5 des aliments brûleurs de graisse !

L’aubergine : le meilleur allié minceur

L’aubergine est un aliment brûle graisse puissant. Si vous avez l’habitude de cuisiner l’aubergine, vous avez certainement remarqué que ce légume se comporte comme une véritable éponge qui capte l’huile. Dans l’organisme aussi, sa chair capte les matières grasses et les emprisonne, favorisant ainsi leur élimination ultérieure. Cet effet brûle graisse de l’aubergine est avant tout lié à sa forte teneur en fibres alimentaires et, plus précisément, en pectine qui en fait est un allié minceur de choix. La peau et la pulpe de certaines variétés d’aubergines (rondes noires et longues blanches : jadis largement consommées chez les Egyptiens) présentent certains effets thérapeutiques.  

Des échantillons de pelure et de pulpe ont été analysés pour déterminer la composition chimique et certains minéraux (Sodium, Potassium et Fer). La teneur totale en phénols a également été déterminée en plus de l’identification des composés phénoliques.  De l’avis des professionnels de la nutrition, préférez une cuisson vapeur ou au four, pour un effet optimal.

Différents types d’aubergines testés peuvent être considérés comme un bon aliment sain qui peut prévenir et améliorer l’état de l’hyperglycémie, de l’hypertension. La peau de l’aubergine noire ronde était plus efficace pour réduire l’hyperlipidémie et l’hypertension et améliorer le profil lipidique, tandis que le type long blanc est plus efficace pour réduire l’hyperglycémie.

Ces effets sains de l’aubergine peuvent être attribués à sa bonne teneur en fibres, en composés phénoliques et en potassium. De plus, l’aubergine a la capacité de se lier aux acides biliaires et d’inhiber l’activité de certaines enzymes telles que l’αglucosidase et l’angiotensine convertissant l’enzyme qui augmente l’hypertension.

La cannelle, l’écorce miracle 

La cannelle est une épice originaire d’Asie. Elle s’utilise souvent aussi bien dans les préparations salées que dans les desserts. Elle se présente aussi sous forme de tisane permettant de brûler les graisses stockées par votre organisme.

Grâce à ses propriétés antioxydantes, ce brûleur de graisse, vous aidera à maîtriser votre taux de glycémie et donc à réduire votre insuline, qui favorise le stockage des graisses. La science montre que la cannelle fait partie des aliments brûle graisse les plus efficaces.

La cannelle entraîne significativement la combustion des graisses. Ainsi, les consommateurs réguliers de cannelle stockent moins la graisse ce qui à tendance à les rendre en général plus minces. Elle permet de : réduire la graisse corporelle, protéger contre la maladie d’Alzheimer, réduire l’inflammation et aider à combattre les agents pathogènes dans le système digestif.

Il a été démontré que la consommation de 1 à 6 g de cannelle sur une période de 40 jours peut réduire la glycémie à jeun de 18% à 29%. Ce qui est une quantité très importante pour diabétiques de type 2 ou pré-diabétiques. Il a également été observé que 1 g de cannelle était comparable aux médicaments oraux disponibles pour le diabète dans ses capacités d’abaissement de la glycémie, et est également plus efficace que de faire des changements alimentaires seuls.

Comme la consommation de cannelle n’a pas d’effets secondaires connus, elle peut être une alternative beaucoup plus favorable et plus saine à certains médicaments pour contrôler la glycémie.

ananas coupé en tranches
L’ananas est un fruit qu’il faut consommer régulièrement si l’on cherche à réduire la graisse corporelle.

L’ananas, brûleur de graisse par excellence 

C’est certainement l’un des aliments brûle-graisse les plus populaires. Fruit très succulent, l’ananas est savoureux et pourvu de bien de vitamines et minéraux. Sa tige et son fruit sont utilisés à des fins médicinales.

Beaucoup de gens le considèrent comme un dessert idéal parce qu’il facilite la digestion des autres aliments. D’autres préfèrent le consommer en apéritif, avant le repas, notamment quand l’estomac est affaibli car il facilite la digestion gastrique.

On peut consommer l’ananas de différentes façons : découpé en tranches avec sa pulpe savoureuse ou sous forme de jus en passant les tranches de pulpe à la moulinette ou au mixeur. De l’avis des nutritionnistes, il est conseillé une consommation immédiate, après l’avoir découpé ou privé de sa peau. Cela permet d’éviter que le jus perde ses propriétés ou ne se fermente. Il faut l’ingérer à petites gorgées.

La tige d’ananas est riche en fibre et en bromélaïne qui est une enzyme protéolytique c’est-à-dire favorisant la décomposition des protéines sous l’action des enzymes.

La bromélaïne contenu dans sa tige permet de fragmenter les  grosses protéines dans l’organisme, ainsi d’accélérer leur digestion, et rendre aisée leur évacuation. Cette enzyme est surtout connue pour ses propriétés brûle-graisse ; car, elle stimule la combustion des lipides. Or, c’est ce stock de lipides qui constitue la graisse.

Ainsi, de l’avis d’experts, l’ananas est particulièrement recommandé pour lutter  contre le surpoids associé à une rétention d’eau ou à un état cellulitique. En fragmentant les protéines séparant les tissus, la bromélaïne favorise la mobilisation et l’évacuation des dépôts graisseux. Il faut noter que la bromélaïne est surtout contenue dans la tige de l’ananas, ou trognon, quoique cette partie ne soit pas très affectionnée.

L’ananas est aussi un fruit riche en fibres et en micronutriments qui ont tout à fait leur place dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

La pomme : amie des hommes et des femmes 

La pomme est un aliment brûle graisse efficace grâce à sa teneur en fibres solubles et en pectine. C’est un aliment qui piège les lipides dans l’organisme. Cet avantage est directement lié à sa forte teneur en fibres alimentaires solubles. En effet, l’action des fibres solubles est de piéger les sels biliaires et le cholestérol dans l’organisme et de favoriser leur élimination en stimulant aussi le transit intestinal.

Une consommation suffisante de fibres solubles permet même de réguler le taux de cholestérol sanguin et la glycémie. Ce qui est très intéressant lorsqu’il s’agit de perdre du poids.

Secundo, la pomme est un aliment riche en pectine qui permet de mieux brûler les graisses. En effet, le vin aigre qui découle du jus de pomme, ou vinaigre de cidre est riche en pectine qui permet la sensation de satiété.  Elle a un effet rassasiant assez puissant. Le recours à ce fruit permet d’être rassasié plus longtemps, d’éviter les fringales et de manger moins au cours des repas. 

Dans le système digestif, la pectine participe activement à l’élimination des graisses en excès via le transit intestinal. Quant à l’acide acétique, contenu en plus dans ce vinaigre de cidre, c’est un véritable brûleur de graisse. Alors n’hésitez pas à croquer à pleine dent ce fruit succulent.  

Le café, un remède naturel

Le café contient de la caféine. Ce composé active sur le système nerveux central, le système cardiovasculaire et l’adipocyte. La caféine agit principalement sur le cerveau en bloquant les récepteurs à l’adénosine provoquant ainsi une augmentation de l’activité nerveuse. Il en résulte une libération de noradrénaline qui donne, entre autres signaux, l’ordre aux adipocytes de libérer leur contenu donc de «brûler les graisses» pour fournir l’énergie. Elle augmente également le métabolisme de repos.

tasse et grains de café
Si vous désirez vous débarrasser d’un surplus de kilos, l’une des solutions naturelles s’avère le café. Le plus important principe actif dans le café est la caféine. Or, celle-ci favorise la dépense énergétique et augmente la lipolyse. La lipolyse correspond à la dégradation des lipides stockés dans les tissus adipeux ou ingérés.

La consommation du café favorise la combustion de la graisse corporelle à travers l’action de la caféine. Celle-ci accélère la fonte des corps gras, accroît le métabolisme de base des cellules et favorise ainsi l’élimination des graisses stockées. Elle stimule également la libération de catécholamines, dont l’adrénaline qui permet à l’organisme de brûler plus rapidement les graisses.

Les scientifiques recommandent toutefois de ne pas dépasser un apport journalier de 400 mg de caféine. En réalité, une tasse de café apporte entre 50 et 150 mg de caféine, en fonction de son mode de préparation. Ils recommandent donc de ne pas consommer plus de 3 à 8 tasses par jour. Il faut donc être vigilant pour éviter toute surconsommation de caféine et la survenue d’éventuels effets indésirables.