La célébration en lumière

La Saint-Vincent tournante est une fête accueillante et joyeuse rassemblant tous les amoureux des bons vins produits en Bourgogne.

C'est aussi une fête qui célèbre l'entraide entre vignerons et rend hommage aux sociétés de secours mutuels. Présentes dans chacun des villages viticoles bourguignons, ces sociétés viennent en aide aux vignerons adhérents qui connaissent des difficultés dans leur vie : maladies, accidents, invalidités...

Enfin, fêter Saint-Vincent pour un vigneron, c'est confier le fruit de son travail à son Saint Patron et honorer ce vin issu de la terre, sous notre ciel et grâce au travail de l'homme.

Trois messes et trois églises pour cette 73è Saint-Vincent tournante

Pour cette Saint-Vincent tournante, la messe solennelle est concélébrée par l'évêque du diocèse d'Autun, Benoît Rivière, entouré des prêtres de la Côte chalonnaise et de la Côte vineuse bourguignonne. Le choeur d'enfants de la Maîtrise Saint Charles accompagnera les officiants.

Cette messe solennelle se déroulera à 9h45 à l'église de Touches à Mercurey.  Seuls les chevaliers du Tastevin et les personnes ayant reçue une invitation personnelle pourront y accéder.

A la même heure, l'église de Notre Dame de Mercurey et l'église de Saint-Martin-sous-Montaigu seront ouvertes à tous.
En première partie, la messe dite à Touches sera retransmise en direct. Puis, un prêtre accompagné d'un choeur (Chor'homs et une chorale locale) célébrera la messe dans chaque église.

Pour l'occasion, les paroissiens ont la joie d'accueillir leur ancien vicaire de la paroisse, le père Rémi Fernandes à Saint-Martin-sous-Montaigu, et le fils d'une famille de Mercurey, le père Godefroy de Suremain à Notre dame de Mercurey.

Les visiteurs sont attendus nombreux dans ces deux églises.

Retour